Nature'l Distribution

Otto UILDERKS

L’eau, elixir de vie

Revitalisation de l’EAU par le WasserKat.

L’eau est à la base de toute vie sur notre planète et dans le même temps un élément primordial de tout organisme vivant. L’eau naturelle et pure est riche en énergie vitale. Moins de 1% des réserves d’eau de la terre peut être utilisé en tant qu’eau potable. Celle-ci est sans cesse purifiée et vitalisée dans l’atmosphère, dans un sol sain, riche en humus, et dans les roches en profondeur.

« L’eau potable est le principal élément nutritif. Elle est irremplaçable. » (DIN 2000)

« Les eaux de nappes phréatiques, de source ou de surface servent à alimenter les captages d’eau potable qui doivent donc, dans l’intérêt public, être préservées le mieux possible des pollutions et de toute mise en péril de leurs richesses. » (DIN 2000)

L’eau naturellement pure devient de plus en plus précieuse et les traitements de plus en plus coûteux, notamment en raison d’une :

1) Augmentation du gaspillage mondial : L’eau potable (jadis propre) transite ainsi, à la suite d’utilisations diverses (Douche, bain, WC, nettoyages domestiques ou industriels divers) par les stations d’épuration, des collecteurs d’eaux usées et des fleuves jusqu’à la mer. A l’heure actuelle, nous consommons environ 129 litres par jour et par personne ; pendant les vacances la moyenne passe environ à 600 litres par jour et par personne ! Dans le monde, plus de 5 000 personnes meurent chaque jour des suites d’une pénurie d’eau ou de l’ingestion d’eau empoisonnée.

2) Pollution mondiale croissante de notre eau : La chimie gratifie chaque jour l’humanité de substances nouvelles inconnues jusqu’à présent dans notre environnement et ce, à une cadence de 1 000 substances par jour. A l’échelon mondial, il y a au total plus de 8 millions de telles substances et ce chiffre s’accroît de 300 000 chaque année. L’analyse toxicologique approfondie d’une seule de ces substances dure au moins trois ans avant de pouvoir établir prudemment les risques pour l’humanité.

De grands centres de traitement des eaux tels que celui de Wiesbaden-Schierstein effectuent des analyses de routine portant sur environ 1 500 substances dont beaucoup sont décelées. Selon la législation applicable à l’eau potable, l’eau livrée par les distributeurs d’eau potable doit respecter les seuils de pollution fixés, ce qui est garanti à travers des analyses régulières de la qualité de l’eau.

La plus grande source de pollution de l’eau se trouve dans nos maisons et bâtiments, où les tuyauteries sont en partie usées ou de nature à présenter un danger pour la santé. Les conduites en zinc, cuivre ou même en plomb (même s’il n’y que quelques manchons en plomb) intégrées dans la tuyauterie peuvent avoir des répercussions négatives sur la qualité de l’eau potable. Les traitements par addition de chlore, les sels se trouvant dans l’eau et autres substances peuvent donner lieu à des combinaisons chimiques avec le matériau constituant la conduite (zinc, cuivre, plomb) et de ce fait provoquer un dégagement de cuivre, zinc ou de plomb qui arrive par le biais de l’eau potable dans l’organisme humain.

Ce sont précisément les bébés et les jeunes enfants qui sont menacés dans leur croissance et dans leur développement si une contamination se poursuit, mais pour les adultes également, une ingestion à long terme ne doit pas être sous-estimée. Dans l’eau potable courante, le catalyseur original Plocher-Kat réduit (sur un plan énergétique) de 50 à 70 % les teneurs en plomb, cuivre et zinc, tel que vous pouvez le constater sur la base des graphiques. (Voir tests scientifiques – Plocher Kat)

Le Plocher-Kat original de la société Roland Plocher Energiesystem entraîne une série d’autres améliorations de l’eau du robinet. Grâce au Plocher-Kat l’eau du robinet est d’une qualité comparable à celle de l’eau de source :

  1. Vitalité : Les innombrables traitements usuels (flocage, filtrage, chlorage, dosage d’ozone et d’oxygène, rayonnement aux UV, etc.) et le transport dans des kilomètres de conduites entravent la vitalité énergisante de l’eau potable. Grâce au Plocher-Kat l’eau peut retrouver sa structure originelle d’eau de source.
  2. Stabilisation de la dureté : le Plocher-Kat freine la formation de cristaux de calcium, de sulfate de magnésium et de magnésium qui sont de surcroît nettement plus petits, le calcaire est tendre et ne peut plus se déposer sur les résistances, sur le verre et la céramique (Figures 1 à 4) Le Plocher-Kat vient également à bout des dépôts anciens dans les conduites d’eau et sur les équipements de cuisine ou équipements industriels. (Voir tests scientifiques « Cristallisation »)

Conformément aux analyses d’eau potable, les résultats du Plocher-Kat sont :

  1. Bactériologiquement : de l’eau potable de meilleure qualité, les germes formant des colonies sont fortement réduits, les germes coliformes ainsi que les E. Coli sont également fortement réduits par le Plocher-Kat (voir graphiques).
  2. Chimiquement : le Plocher-Kat réduit fortement les éléments nutritifs ammonium, nitrite et nitrate, de même que le fer et le manganèse présents dans l’eau (voir graphiques). La pollution au fer, cuivre et zinc de l’eau potable chlorée provenant de tuyauteries domestiques en fer, cuivre et zinc est également réduite dans l’eau courante (voir graphiques). De même le catalyseur réduit la teneur et le goût de chlore (voir graphiques).

La vitalisation de l’eau n’est pas mesurable scientifiquement à l’aide d’une méthodologie traditionnelle, elle peut être expérimentée par voie sensorielle : cette eau a indiscutablement le goût de l’eau de source, fraîche et rafraîchissante, le café, le thé, etc. prennent un goût bien meilleur.
Les autres améliorations de l’eau de consommation par le Plocher-Kat, la stabilisation de la dureté, les améliorations bactériologiques et chimiques ont été mesurées par des instituts renommés avec des méthodes scientifiques. Ces tests garantissent que le Plocher-Kat réduit sur un plan énergétique les polluants présents dans l’eau potable, et efface les informations laissées par ces polluants.
Le Plocher-Kat est simplement monté sur la conduite, il n’entre pas en contact avec l’eau. Notre expérience actuelle montre que le Plocher-Kat peut, pendant toute sa durée de vie, rester en service sans qu’il soit nécessaire d’effectuer une maintenance. Nous précisons expressément que les améliorations nommées de la qualité de l’eau potable ont uniquement été obtenues à l’aide du Plocher-Kat original de Roland Plocher.

Le Plocher-Kat est recommandé pour l’eau potable destinée aux hommes, aux animaux aux plantes, dans les secteurs de l’agriculture, pour l’arrosage de serres, dans la production agro-alimentaire et dans l’industrie, la gastronomie, pour les mobile homes, les salons de coiffure, les saunas, etc.

O.F.Uilderks
Roland Plocher Energiesystem
Torenstr.
26D-88709 Meersburg
Tél. 07532 4333 0
Fax 07532 9775
o.uilderks@plocher.de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*